15 août 2014

A la découverte du merveilleux château de Matsumoto

Sans titre 8

C'est par une matinée froide mais ensoleillée que nous avions décidé de partir à la conquête d'un des plus beaux châteaux du Japon: le Matsumoto-Jo.

Google ne se lassait pas de nous conter sa splendeur, nous incitant à partir aux premières heures du jour pour profiter du spectacle. la route qui y menait était fastidieuse et semée d’embûches, accessible uniquement via le seul métro de la ville et un petit bus local qui desservait le village une fois toute les deux heures. Autant le dire de suite: Ça allait être du sport.


Sans titre 1

Sans titre 2.jpg6

IMG_3797

Sans titre 7

Sans titre 5

Sans titre 3

Sans titre 8



Une heure de trajet plus tard, nous pensions enfin toucher au but, sauf que visiblement perdues, nous étions arrivées dans un bled paumé du fin fond de la toundra, avec un quartier résidentiel, une gare abandonnée sans quais ni voies, un supermarché, et les vestiges d'un château qui avait du brûler 666 fois en 3 ans comme seules compagnies… 


Sans titre 11

Sans titre 12

Sans titre 13

Sans titre 20


Heureusement, et comme à chaque fois que nous nous perdons dans ce pays merveilleux, nous avons pu découvrir un petit coin tranquille, déserté de toute vie humaine, et qui restait tout à fait magique.


D'ailleurs, c'est le seul endroit que j'ai visiter où le bus est annoncé par une petite musique de film pour enfant, qui résonne entre les maisons.


Sans titre 4

IMG_3811

IMG_3812

Sans titre 9


Après avoir erré dans le supermarché, en admiration devant le rayon "Belgian selection" (super chauvin le retour), et l'heure du bus arrivant, nous repartions en ville, toujours  à la rechercher du saint Graal qu'étais devenu le Matsumoto-jo, et cette fois avec la bonne adresse.


Sans titre 10

IMG_3881

IMG_3987



La ville en question était toute petite et assez tranquille, mais avouons le, totalement étrange: Entre la voiture la plus louche de l'histoire de l'humanité, et le mec qui avait eu la brillante idée d'installer un poil au bois dans la benne de sa camionnette, nous ne savions plus où poser le regard sans  tomber sur une situation des plus surréalistes...



IMG_3893

IMG_3936

IMG_3938


Et enfin, alors que le soleil commençait à décliner, nous arrivions au Matsumoto-Jo! Il nous avait fallu la moitié de la journée pour le trouver, mais cette chasse au trésor en valait largement la peine: Il était magnifique, entouré d'un large lac peuplé de carpes plus grosses que mon avant bras! Et avec comme arrière plan, les montagnes... que demander de plus?


IMG_3962

Sans titre 16

Sans titre 14

Sans titre 15


Ce magnifique édifice est même accessible au public de l'intérieur, ce qui - me direz-vous - est une véritable aubaine.
J'aurai tendance à vous dire la même chose si la réalité des faits avait été différente: Dans la vrai vie, la visite de ce château est une véritable ascension, obligeant les voyageurs à gravir des escaliers aux marches en bois d'un mètre de haut sur 7 étages. De plus, les dites marches sont, pour le plus grand des conforts, vernies et lustrées quotidiennement, ce qui les rend plus glissantes qu'une motte de beurre à température ambiante.
Les monter est un véritable casse-gueule, mais les redescendre est encore plus laborieux. 

Quand on y pense, les gens de l'époque de sa construction qui devait le parcourir en armures, Kimono et tout le tralala devaient être surhumains (ou avec une longévité limitée) pour survivre à ce château!


Sans titre 17

Sans titre 18

Sans titre 19

2 commentaires:

  1. Gros coup de cœur pour ton collant.
    Haha!! J'ai beaucoup ri quand j'ai vue la voiture louche xD

    RépondreSupprimer
  2. hannn merci!!!
    Je les aime tellement, je te raconte pas! en plus, ils sont facil à assortir <3

    héhé je veux la même! Avec ça, tu passes encore moins inaperçu que dans une Ferrari 8D

    RépondreSupprimer