23 juin 2015

Villa Crépin


 
Parfois, le hasard fait bien les choses: Alors que  nous cherchions un endroit où nous garer pour aller boire un café, j'attirais l'attention de Corantin sur une belle maison au fond de la rue. Etant myope , je passais rapidement à autre chose avant de l'entendre murmurer :"elle est bien abandonnée surtout". J'aperçu dans ses yeux la lueur du regret, alors que je l’obligeais déjà a arrêter la voiture sans autres cérémonies, commençant la danse de la victoire. Malheureusement, je n'avais que mon 50mm sur moi, et dus batailler longuement pour le convaincre de revenir le lendemain pour explorer la bâtisse. La ruse du regard larmoyant fait toujours grand effet, et nous avons donc visiter la demeure ce matin même! Comme nous l'attendions aux vues des nombreuses fenêtres brisées, la villa est entièrement vide.







Aucun commentaire:

Publier un commentaire