15 août 2015

Villa Heil



Il y a déjà quelques mois de cela, après deux explorations foireuses et une visite pleine d'émotions sur les derniers vestiges du château de Mesen, Sylvain m'amena jusqu’à la villa Heil. Cette ancienne et énorme demeure bourgeoise abandonnée depuis une dizaine d'année trône aujourd'hui encore au centre d'un vaste jardin toujours entretenu.

Malgré la surveillance probable dont bénéficie le lieu, la porte arrière de la maison est tout simplement ouverte, laissant l'entrée étonnamment facileCette facilité signe d'ailleurs le déclin évident de la battisse cossue, qui se vide petit à petit de ses meubles, revêtements, et objets d'un autre age.










Aucun commentaire:

Publier un commentaire