26 sept. 2018

Tokyo hors des sentiers battus

http://www.crazy-kitch.com/2018/09/tokyo-hors-des-sentiers-battus.html



Lors de notre premier voyage au Japon, nous avions prévu de passer une semaine entière à Tokyo. Bien que la ville soit littéralement immense, nous avons rapidement eu le sentiment d'avoir fait "le tour" des coins les plus connus de la capitale, et restions un peu sur notre faim quant aux découvertes plus typiques.


Les voyages se succédant, nous avons commencé à explorer quelques parties moins connues de la megalopole japonaise, plus dépaysantes et étonnantes que les traditionnels quartiers branchés repris dans les guides touristiques. 

Je vous propose donc une petite liste de 3 lieux et activités qui nous ont fait découvrir une autre facette de cette partie du japon, toutes situées dans le centre ou dans la périphérie de Tokyo:


Toden Arakawa


 
Il s'agit d'une petite ligne de tram bucolique de 12km reliant Waseda à Minowabashi. Le trajet n'est certes pas très long, mais il traverse des coins de Tokyo dans lesquels les touristes ne s'aventurent presque jamais. Serpentant entre les rosiers et les maisons en bois vieilles de plus d'un siècle, la ligne est encore empruntée par quelques irréductibles tokyoïtes.

Si vous avez quelques heures et 200 ¥ en poche, la ligne Toden Arakawa est un tout bon plan.







Todoroki keikoku


Bien que Tokyo soit une énorme métropole urbanisée, il n'est pas difficile d'y trouver des parcs et autres jardins à la végétation luxuriante. Todoroki Keikoku est l'un de ces endroits, considérée comme la petite jungle de Tokyo. Cette balade d'un kilomètre en contrebas des quartiers résidentiels longe la rivière Yazawa, située dans l’arrondissement de Setagaya. Elle offre un environnement complètement inattendu dans cette partie de la ville, et débouche sur le sanctuaire bouddhiste Todoroki Fudo.








Mont Mitake


Situé au coeur du parc national de Chichibu Tamakai, Mitake San est sans conteste l'un des endroit les plus prisés des randonneurs de la capitale nippone. Culminant à un peu plus de 900 mètres et facilement accessible en train (1h30 de route depuis le centre), il offre un paysage rural typique de cette partie du Japon. Entre son funiculaire vertigineux, ses nombreux sanctuaires et petits villages bucoliques, il est le meilleur moyen de profiter de la "vrai" nature japonaise quand on séjourne à Tokyo.










6 commentaires:

  1. Ohlala j'adore! Je ne connaissais pas du tout ces endroits, nul doute qu'ils seront sur la liste de mon prochain voyage là bas <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. OMG baby, j'espère qu'ils te plairont tout autant une fois sur place *_* tu m'en diras des nouvelles héhé :D

      Supprimer
  2. Bonjour, merci pour cet article, je pars pour mon premier voyage au Japon en avril et je suis en quête de toute les bonnes adresses. J'ai relu plusieurs de tes article sur le Japon pour repérer des lieux sympa sur Tokyo, Kyoto et Osaka. Merci pour le travail que tu fais sur ce blog, entre les magnifiques photos que tu prends et les articles rédiger avec humour, je prend beaucoup de plaisir lire tes articles et ça m'aide beaucoup à préparer ce voyage. bonne continuation ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh mon dieu, tu n'imagines même pas à quel point ton commentaire m'a fait Plaisir! <3
      C'est tellement de travail d'entretenir ce blog, alors lorsque je vois que ça peut servir à d'autres personnes, ça me donne envie de continuer et d'aller encore plus loins :D.
      En tout cas, j'espère que ce premier voyage va te plaire, mais je suis certaine que tu vas passer un moment de dingue!

      Entre temps, je vais aussi faire un article sur les choses cool à faire sur Kyoto. J'espère qu'il te plaira aussi :D

      Supprimer
    2. Cool j'attends ce prochain article avec impatience ! :)

      Supprimer
    3. il est en cours, il devrait arriver dans quelques jours haha :D

      Supprimer