11 août 2018

Urbex: Comment trouver les adresses de bâtiments abandonnés?



Bonjour à tous! J'espère que vous êtes de bonne constitution en lisant ces lignes, car nous allons aborder le sujet qui fâche: les adresses de bâtiments abandonnés.
Si vous êtes novice dans le milieu de l'urbex et que vous avez déjà eu le courage d'interroger quelqu'un pour quelques conseils, vous savez certainement que c'est le sujet sensible par excellence (votre joue droite s'en souvient encore).

Les raisons de "l'agressivité" de certains explorateurs par rapport à la diffusion de ce genre d'informations sont multiples: la crainte du vandalisme, l'exclusivité, le principe "d'échange", les autorisations, etc.


Je ne vais pas me faire que des amis en disant ça, mais je pense que la majorité des explorateurs qui refusent catégoriquement de donner des conseils aux gens intéressés le font plus par soucis d'exclusivité que par attrait réelle pour la préservation des lieux. Personnellement, je ne donne jamais d'adresses précises car je pars du principe "qui cherche trouve" (ou "tout travail mérite salaire", si vous voulez)


Mais comme je suis une fille sympa et que vous avez été nombreux à me demander cet article, je vais vous expliquer en quelques lignes les meilleurs moyens de vous procurer vous même les adresses des bâtiments abandonnés qui vous intéressent (sans passer par la case "lapidation sur place publique" de monsieur l'explorateur confirmé)


Un internat à quelques minutes de chez mes parents. Reportage >ici<


Ouvrez l'oeil



Le premier conseil que je peux vous donner est tout simple: Il suffit de regarder autour de vous! Si vous n'êtes pas un ermite qui attend la pleine lune pour sortir explorer le monde, vous connaissez forcément un petit bout de territoire dans lequel se trouve un ou plusieurs bâtiments abandonnés. Vous devez juste être attentif à divers signes d'abandon pour les repérer (vitres brisées, végétation importante, etc...).

Avec un peu de chance, vous tomberez sur un inédit qui vous donnera des possibilités d'échange contre les adresses d'autres lieux. (Au final, c'est un peu comme comme les cartes Pokemon)


Maison découverte par l"intermédiaire d'un ami, reportage à venir


Créez-vous un réseau


Vos amis, familles ou collègues connaissent peut-être des bâtiments abandonnés dans leur région respective. N'hésitez pas à leur poser la question.

Généralement, le simple fait de parler de cette passion peu orthodoxe avec vos connaissances va les inciter à ouvrir l’œil. De cette manière, si ils découvrent un bâtiment au détour d'une balade ou d'un déplacement, ils penseront à vous en informer.




Maison trouvée grâce aux informations disponibles sur son passé. Reportage >ici<



Ayez l'âme du détective



Une fois les bâtiments de votre zone explorés, vous allez avoir envie de plus. Biensur, vous n'avez pas toujours la possibilité de passer votre vie sur les routes à la recherche du spot de l'année. Vous allez donc devoir commencer des investiguations sur ce magnifique outil de technologie moderne qu'est internet. Personnellement, j'utilise toujours la même technique de recherche:

  1. Je constitue une liste des bâtiments qui m'intéressent 
  2. J'essaie de déterminer la fonction précise occupée jadis par le bâtiment et récolter des informations sur son passé. Cette partie va m'aider à le retrouver dans des articles de presse ou publications numériques.
  3. je cherche un maximum de photos détaillées de l'intérieur et de l'extérieur du bâtiment pour y trouver des indices sur sa localisation. Cette partie est la plus importante, car chaque détail compte: Que se soit la couleur d'un sac poubelle de la commune, le nom d'un artisan en première page d'un journal local, ou même des armoiries peintes au mur, la corrélation de toutes les informations vont réduire la zone de recherche
  4. Une fois que j'ai une idée plus ou moins précise de la région/ville dans laquelle le bâtiment se trouve, je commence mes recherches aériennes sur Google Earth.
  5. Après plus ou moins de temps, j'ai l'adresse du bâtiment en poche.


Vous l'aurez compris, cette technique n'est pas infaillible, mais elle permet de trouver une bonne majorité des adresses soit même. Pour le reste, vous allez finir par vous faire des connaissance dans le milieu, échanger des adresses avec eux, ou même simplement les recevoir "gratuitement" de gens qui vous apprécie. N'oubliez jamais que l'exploration urbaine est une affaire de passionnés :)

J'espère que ces petites astuces vont vous aider dans vos recherches et vous donner des idées. Chaque explorateur fonctionne et travail différemment, et ceci n'est que ma manière d'appréhender les choses. Elle n'est certainement pas la meilleure ou la plus aboutie, mais c'est un bon début.

4 commentaires:

  1. Coucou!
    Merci pour toutes ces informations! Je me demandais depuis un moment où tu trouvais ces bâtiments abandonnés! Je dois avouer que l'aventure me tente, mais étant hyper peureuse, je ne sais as si j'oserais me lancer.. Ce n'est pourtant pas l'envie qui m'en manque haha
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Holla!
      Voilà, comme ça tu sais comment je fais :D
      Dans ce cas là, regardes peut-être si des amis ou de la famille peuvent t'accompagner. Quand tu en parles autour de toi, c'est dingue le nombre de gens que ça intéressent et qui sont prêts à passer le cap :D Comme pour beaucoup de choses, c'est le fait d'être bien entouré qui te donne le courage ! <3

      J'espère sincèrement que tu pourras en faire un jour ! <3

      Supprimer
  2. J'aime beaucoup l'urbex même si je n'en fais pas moi-même, sauf une fois où je suis tombée sur une usine abandonnée, une chance j'avais mon reflex avec moi alors je me suis fait plaisir ! (je ne suis pas rentrée dedans car les bâtiments industriels ne sont pas très surs).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ha effectivement, c'était une chance d'avoir ton reflex à ce moment là!
      J'avoue que si tu es seul, les batiments de ce type ne sont pas hyper safe :/
      Mais tu as pu avoir un avant gout, c'est déjà très bien :)

      Supprimer