5 juin 2019

Kurama, la quietude en périphérie de Kyoto



Voyager en ville peut être épuisant. Kyoto à beau être une veritable merveille, elle n'en reste pas moins la deuxième citée la plus touristique du Jappon. Avec plusieurs millions de visiteurs par an, la majorité des ses temples et lieux d"intérêts semblent bondés en permanence, empêchant les plus associaux d'entre nous d'en profiter pleinement.

Heureusement, certaines alternatives permettent de s'échaper de la ville en quelques minutes de train, pour profiter du calme et de la sérénité qui ont fait la reputation de cette region à la culture milénaire.

Kurama est l'un de ces endroits sortant des sentiers touristiques traditionnels: Nichée au coeur des montagnes du nord de Kyoto, cette petite ville est le point de depart de nombreuses randonnées dans une nature luxuriante, et permet également la découverte de l'un des temples les plus impressionant de la prefecture: Le Kurama-dera.

Empreintant la magnifique et bucolique ligne de train "Eizan" sur laquelle nous étions étonnement bien seuls, nous sommes arrives à la gare de Kurama en fin de matinée, avec les dernières gouttes de pluies de cette journée plutot grise.






La gare étant située juste à coté de l'entrée principale du Kurama-dera, il ne nous fallu que quelques minutes de marche avant d'arriver au finiculaire qui permet de gravir le plus gros de la montagne, et arriver au sentier qui mène au bâtiment principal du temple.

A cette heure de la journée, la majorité des chemins étaient plongés dans une brume épaisse et une odeur de forestière typique qui conféraient une ambiance assez anagogique aux lieux (bon Dieu que je parle bien :D) . Ce qui devait être un typhon avait également endommagé une partie du sentier et des petits sanctuaires qui le bordent. Plutôt que de donner un aspect mal entretenu, ces degradations naturelles ajoutaient une petite touche lugubre et mystérieuse que l'on aurait esperé voir dans un silent hill (j'exagère à peine)









Arrivés à la moitié de la montagne, un escalier nous enmène directement au batiment principal. De là, d'autres sentiers remplis de marches plus ou moins inégales permettent l'accès à de petit sanctuaire disséminés dans la forêt à intervalle régulier.

Lors de notre passage, nous n'avons croisé qu'un petit grand père avec ce qui devait être son fils. Autant vous dire que l'endroit est vraiment paisible, même pendant les vacances de printemps.







Une fois redescendus de notre semi randonnée dans la montagne, nous nous sommes arrêtés dans une petite patisserie locale, après nous être fait engueulés par les deux petites vielles qui tenaient la boutique (franchement, j'ai rarement rencontré des mamy avec un timbre de voix aussi fort).

N'ayant pas envie de passer à la casserole de si tot, nous avons consentis à nous arrêter quelques instants pour un thé matcha et quelques douceurs bien méritées.
Fort heureusement, leurs préparations étaient bien plus agréables que leur caractère, et c'est sur cette note sucrée que nous avons repris le train en direction de Kyoto, pour nos prochaines aventures :D




4 commentaires:

  1. Ton article me rappelle de bons souvenirs, j'étais aussi allée à Kurama lors de mon séjour à Kyoto et j'avais adoré ! Surtout le fait de manger sur des tatamis au-dessus d'une rivière... J'avais vraiment adoré !
    Merci pour le partage :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi pour le commentaire ❤️ Kurama doit être l'un de mes endroit préféré autour de Kyoto (et comme tu dis, manger sur les tatami au dessus de la rivière, c'est un souvenir inoubliable 😁)

      Supprimer
  2. C'est vraiment joli et tes photos sont fantastiques. Merci !

    Coup de cœur ♥ pour le wagon, il est trop chou !!

    Hâte de découvrir la suite de tes aventures. ^o~

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. OMG merci milles fois ! Ca me fait super plaisir de voir que les photos te plaisent autant :D
      Le wagon était vraiment superbe, j'avoue *_* et hyper photogénique surtout :D

      Je vais essayer de poster la suite tout bientot :) merci encore <3

      Supprimer