26 nov. 2018

Nos aventures avec la police au Monastère Skyrim



C'est assez étrange que les explorateurs aient appelés ce lieu "Monastère". Construit comme couvent au début du siècle dernier avant d'être réhabilité en orphelinat, cet énorme bâtiment à l'architecture imposante abritera les bureaux d'un grossiste en tapis avant d'être abandonné.
Il semblerait qu'il ait été racheté il y a peu, et c'est précisément pour cette raison que nous nous y sommes pressé ce mercredi 21 novembre, espérant pouvoir l'immortaliser une dernière fois avant sa possible destruction/restauration.

Dans un monde parfait, les explorations faciles se déroulent dans des bâtiments isolés, vides de toute présence humaine, et possédant des portes accueillantes et souvent entre-ouvertes. Dans la vrai vie, ce bâtiment était au bord d'une route hyper passante, sans aucune végétation pour nous cacher des voisins, et déjà occupée par un géomètre répertoriant des mesures. Autant vous dire que ça commençait bien: Je m'imaginait déjà rentrer chez moi bredouille, accoudée à ma baignoire, un grille pain sous le bras.

N'ayant pas grand chose à perdre - hormis un grille pain et la vie - après avoir fait une centaine de kilomètres, nous avons pris l’initiative de traverser le portail sous le regard médusé du dit géomètre, bien décidé à lui demander l'autorisation de photographier le lieu. Une très rapide argumentation plus tard, le "brave homme" nous laissa entrer sans trop de complications: JOIE!









L'accès à l'intérieur du bâtiment ayant été trouvé rapidement, nous nous sommes séparé en deux groupes: Céline et moi avons pris la direction de la salle principale alors que nos deux acolytes partaient à la découverte des caves

Quelques minutes s'écoulèrent alors que nous restions impressionnées par la beauté de cette pièce sublimée par la lumière dorée du matin. La stupéfaction laissa place à l'euphorie alors que nous commencions à prendre nos photos, investissant l'espace avec des poses plus ridicules les une que les autres. Encore plongée dans mon écran, je mis quelques secondes avant de remarquer l'expression sombre adopté par le visage de Céline alors qu'elle m’annonçait: "voilà les flics".

Un retournement lent et contrôlé plus tard, je me retrouvais effectivement face à deux magnifiques uniformes bleus.

Etant coincées entre eux et une porte close, nous n'avions d'autre choix que d'adopter le look "biches apeurées", espérant juste qu'ils n'allaient pas nous embarquer pour une longue et délicate explication de notre activité pour le moins illicite.







Étrangement, alors que nous étions entrain de bégayer des explications plutôt bancales, les policiers sont venus à la conclusion que le propriétaire des lieux était le seul responsable de notre effraction, car son bâtiment n'était ni fermé ni sécurisé.

D'une certaine manière, ils venaient de nous donner leur bénédiction dans le plus grand des calme.

La suite des événements fût tout aussi étrange, car après être parti faire le tour du bâtiment à la recherche de nos acolytes, les deux agents sont retournés à leur combi en rigolant, balançant des petites blagues et recommandations au passage (du genre "allez voir la chapelle, elle est super bien!")







Heureusement pour nous, les dieux nous ont fait naître dans le pays du surréalisme, seule nation  où une violation de propriété privée se clôture sur un "Allez, bonne journée! Et ne cassez rien ;D "

Finalement, nous avons passé plusieurs heures à photographier ce magnifique domaine, détendus comme jamais (un peu comme si on était chez nous), profitant au passage du départ de flics pour essayer de retrouver cette balance de géomètre, qui comme de bien entendu, était parti la queue entre les jambes.






6 commentaires:

  1. C'est fou que cet endroit soit abandonné... C'est juste magnifique.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est très triste qu'on laisse de telle structure se détériorer 🙁 surtout que comme tu dis, il est vraiment magnifique ❤️ j'espère juste que le nouveau propriétaire en fera bon usage ☺️

      Supprimer
  2. Vous avez eu une chance de fou !
    Et ce batiment est exceptionnel, j'espère qu'il ne sera pas détruit !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, j'avoue qu'on a été vraiment chanceux sur ce coup là ☺️☺️ j'espère aussi qu'il ne sera pas détruit, mais sincèrement, je ne suis pas certaine que quelqu'un ait racheté le lieu et fait venir un géomètre aussi vite si c'est juste pour le détruire 😊😊 donc il y a de bonnes chances qu'il reste encore debout quelques années au moins ❤️

      Supprimer
  3. Magnifique ! Autant l'histoire avec les flics (XD) que le bâtiment. Franchement! Et cette lumière de fou !!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merciiii baby <3 <3 j'espère que la prochaine fois, tu seras avec moi pour vivre ces moments de fou <3

      Supprimer